SSH sur Raspberry Pi (raspian) sans écran

Se connecter à un Rasperry Pi qui vient juste d’être flashé (ou reflashé) pose souvent un problème : il faut lui connecter un écran et un clavier pour activer le SSH. Rassurez-vous, il existe une méthode pour avoir le SSH dès la première connexion.

La solution est de créer un fichier « ssh » (donc sans extension) à la racine de la carte SD. Après avoir flashé la carte SD sur son ordinateur.

Flashage du RPi

Je ne vais pas détailler cette procédure car il existe une multitude de tutos trouvable facilement sur le net. La documentation officielle préconise Etcher.

Flashage de la carte avec Etcher

Création du fichier

On va donc à la racine de la carte SD et on on créer un fichier texte (clic-droit, « Nouveau », « Document texte ». On met « ssh » comme nom et on supprime l’extension (.txt).

Création du fichier

Lorsque l’on valide notre nommage, Windows nous écris un message d’erreur. Acceptez le sans crainte.

Message d’erreur : fichier sans extension

Si lors de la création de fichier vous ne voyez pas l’extention « .txt » pré-inscrite, c’est que vous masquez les extensions (paramètre par défaut d’Explorer). Pour changer cela, il faut aller dans le menu « Options » du ruban « Affichage » de l’explorateur de fichier et décocher le paramètre.

Options des dossiers d’Explorer

Il vous suffit maintenant de démarrer votre RPi et de vous y connecté via l’adresse obtenu par votre serveur DHCP (on n’oublie pas le câble réseau ^^).

Connexion Wi-Fi

Si votre modèle de RPi comprend le module Wi-Fi, vous pouvez faire en sorte qu’il se connecte directement à votre réseau (sa vous évitera de le connecté en RJ45).

Pour cela il faut créer le fichier wpa_supplicant.conf, toujours à la racine de votre carte SD avec le contenu suivant :

country=fr
update_config=1
ctrl_interface=/var/run/wpa_supplicant

network={
 scan_ssid=1
 ssid="Votre_nom_de_réseau_Wi-Fi"
 psk="Votre_mot_de_passe_Wi-Fi"
}

N’oubliez pas de remplacer les valeurs ssid et psk par les vôtres !

Pour cette partie, je ne serais que vous conseillez de créer ce fichier au format Unix (avec Notepad++ par exemple).

TAGS:

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked (required)